ENTRETIEN
AVEC GESA
HELLWIG

Gesa n’est pas seulement coach chez nous, elle est également membre fondateur de notre académie. „L’idée de l’Académie MAXIM est née lors d’une conversation dans le couloir avec Mäggi“, raconte-t-elle. Avant cela, Gesa avait déjà réalisé plusieurs coachings et formations dans les domaines de la présentation, de la communication et du leadership.

Comment a-t-elle donc été en contact avec MAXIM ? „C’est grâce à un employé, qui travaille encore chez MAXIM aujourd’hui, que j’ai pris connaissance de vous. À l’époque, l’employé m’avait abordée parce qu’on voulait proposer un coaching en présentation aux intervenants pour la première journée des fournisseurs. Comme il savait que je proposais ce type de formations, il m’a recommandée“, raconte-t-elle. Déjà lors de cette séance de formation, elle a beaucoup apprécié travailler avec MAXIM, et de ce „petit“ coaching est né toute une offre de formation MAXIM.

Avant de me mettre à mon compte, j’ai travaillé comme formatrice et consultante dans une société de conseil qui travaillait notamment pour Beiersdorf, et avant cela, j’ai été chef de projet dans un institut de formation“, rapporte-t-elle. Sa passion pour les coachings et les formations a été éveillée dans les années 90 lors d’un programme de formation en leadership. „J’ai tout de suite réalisé que cela me procurait beaucoup de plaisir et que je voulais m’impliquer dans ce domaine“, dit-elle en souriant.

Après les formations, Gesa aime se détendre par des journées froides d’hiver en regardant „Die Bergretter“ sur ZDF. „J’espère que je ne vais pas déclencher de tempête de critiques maintenant“, rit-elle en nous révélant son petit plaisir coupable.

Nous attendons avec impatience les formations de Gesa en 2024.